Religion et/ou science

L'humanité est dans une phase de transition. La mission de l'enseignement est de préparer les jeunes à bâtir le monde de demain. Enseigner l'histoire des religions et de l'évolution de la science est le préalable à la paix.

Ce blog est une base pour inviter à rechercher des informations complémentaires sur des questions d'actualité. Internet est un outil qui rend cette recherche accessible à tous.

Deux conceptions opposées du monde

Pour les théologiens du Moyen Age, le savoir est dans la Bible. La Genèse explique la création de l’Univers, dont la Terre est le centre, et la création de l’homme.

Deux livres ont bouleversé ce mode de pensée :

Le premier ouvrage est celui du chanoine et astronome polonais Copernic. publié en 1543 : « De la Révolution des sphères célestes »

 Dans son système, Copernic place le Soleil au centre de l’Univers.

Un demi-siècle plus tard, Newton énonce qu’une loi unique, la gravitation universelle, explique le mouvement des astres et celui des projectiles sur terre.

Des penseurs de génie ont, à cette époque, ouvert un autre chemin à la connaissance. Ils ont découvert des lois qui régissent le monde. Leurs réflexions, en dégageant l’ordre des choses, n’ont fait que conforter leur foi en la Puissance du Créateur.

La méthode nouvelle qu'ils appliquèrent est le début de l'évolution de la science. Avec l'outil des mathématiques, création abstraite du cerveau humain, elle va bouleverser notre regard sur le monde.

Aux débuts des années 1920, un ecclésiastique et astronome, Georges Lemaître, avance l'hypothèse de l'expansion de l'univers. Elle est confirmée par les observations de l'astronome   Edwin Hubble en 1931 et conduit à la théorie de l'atome primitif et du big-bang.

    En 1951, l’Eglise reconnaît cette hypothèse en accord avec la Bible:

« Il semble en vérité que la science d'aujourd'hui remontant d'un trait des millions de siècles, ait réussi à se faire le témoin de ce "Fiat lux" initial, de cet instant où surgit du néant avec la matière un océan de lumière et de radiations, tandis que les particules des éléments chimiques se séparaient et s'assemblaient en millions de galaxie... » (Pie XII)

Et le pape François déclare en 2014:

« Le Big Bang, que nous pensons être à l’origine du monde, n’annule pas l’intervention d’un créateur divin. L’évolution dans la nature n’est pas contradictoire avec la notion de création car l’évolution nécessite la création d’êtres qui évoluent. »

Le second ouvrage est publié en 1859: « L’origine des espèces par la sélection naturelle » , de Charles Darwin.

    Dans la Genèse, Dieu créa l’homme à son image.

Dans la théorie de Darwin, les espèces dérivent les unes des autres, leurs variations « déclenchées par quelque changement dans les conditions ambiantes » se font par hasard, les individus les moins aptes disparaissent, les plus aptes survivent.

La théorie de Darwin heurte les croyants. Aux Etats-Unis, les « procès du singe » en 1925, 1982 et 2005 visent à faire interdire l’enseignement de l’évolutionnisme et à imposer celui du créationnisme. L’opposition au darwinisme se manifeste encore aujourd’hui.

Depuis la diffusion de ces connaissances, nous sommes partagés entre deux conceptions du monde.

Pour les croyants des religions monothéistes, Dieu est le Créateur, la Vérité est dans les Ecritures

Pour les scientifiques, tout est le fruit du hasard et de la nécessité. La science rationnelle élargit les domaines de nos connaissances qui s’enrichissent et se complètent avec le temps.

Mais s’il y a des scientifiques qui voient dans leur démarche un combat contre l’obscurantisme religieux, il y a aussi des scientifiques qui ont la Foi et prennent une certaine distance avec les Textes sacrés.

Comme il y a des croyants qui ne rejettent pas en bloc la science et qui, comme les premiers génies précurseurs de la méthode expérimentale, voient dans l’expression des lois la preuve de l’existence et de la Puissance du Créateur.

Mais il y a aussi des croyants rigoristes qui lisent à la lettre les Livres sacrés et qui refusent toute interprétation.

L'interprétation des Textes sacrés

Au début du IIIème siècle, le théologien Origène proposait trois sens aux Ecritures : littéral, moral, allégorique. Le sens mystique s’est ajouté ensuite. En 1893, le pape Léon XIII met en garde contre une interprétation exclusivement littérale des Textes sacrés.

Les combattants de Daech ne donnent au mot djihad qu’un seul sens : la guerre sainte dans le but d’imposer la loi islamique. Mais, pour la majorité des musulmans, le djihad est « la lutte intérieure contre les passions mauvaises, la discipline morale, la victoire sur soi-même ».

Les religions unissent les croyants d'une communauté mais opposent les communautés

Les religions monothéistes ont introduit des préceptes moraux imposés par Dieu mais, selon la dernière estimation de 2014, on compte dans le monde 55 millions de réfugiés qui ont fui les massacres perpétrés au nom de Dieu. Car les religions unissent les croyants d’une communauté, mais elles opposent les communautés. Les musulmans même forment une communauté, la Oumma, mais se divisent en mouvances qui se déchirent.

Les conflits religieux sont les plus difficiles à éradiquer car le respect des croyances est une des valeurs essentielles des républiques démocratique inscrite dans la Déclaration des Droits de l'Homme de 1789:

Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.

Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi

Les conflits religieux, comme tous les conflits, sont menés pour des idées. On ne peut pas interdire des idées dans les esprits, on ne peut pas interdire les croyances, mais, dans l’immédiat, on peut interdire les manifestations qu’elles déclenchent quand elles sont contraires aux valeurs républicaines et se protéger des actes criminels des terroristes.

Ce n’est pas suffisant.

Sauver l’humanité de la succession de conflits religieux, de plus en plus dangereux, qui peuvent conduire au chaos, exige une profonde réforme du religieux. Cela demandera des dizaines d’années, un siècle, plus peut-être. Mais cela est possible. Inévitable même.

Car tout évolue. C’est un principe universel, éternel. Ce que nous croyons stable, figé dans le temps, est vu à l’aune de la durée brève de nos vies. Tout change tout le temps. Les religions n’échapperont pas à ce principe, Le croyant ne peut demeurer aveugle à l’évolution de la science, des connaissances acquises, de leur application dans les techniques. Et si les conflits religieux perduraient, ils conduiraient le monde au chaos.

La science n’est pas prête, pour longtemps encore, à donner une réponse à la question de Leibnitz : « Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? » Dieu n’est pas mort. Certains y verront partout son œuvre. Mais l’enfermement dans des dogmes rigides nous confine dans nos errements. Vous devez, vous les jeunes, vous en préserver.

La mission de l’enseignement n’est pas uniquement de diffuser des connaissances afin que vous obteniez des diplômes qui vous permettront d’exercer une profession pour vivre, elle est ssentiellement de vous préparer à ce défi : bâtir un monde nouveau.

Un savoir vous est indispensable.

Il faut vous enseigner l’histoire des religions.

Il faut vous faire savoir que les hommes ont cru d’abord aux esprits qu’ils imaginaient habiter et animer le monde, puis aux dieux qu’ils honoraient pour s’attirer leur protection et éviter leur courroux et, depuis deux mille ans, à Dieu qui est Un pour les croyants des religions monothéistes.

Il faut vous faire savoir que, en religion, les réflexions sur l’essence de Dieu, sur les dogmes, ont créé des schismes, des sectes, des branches diverses, causes de divisions et de conflits.

Il faut vous enseigner l’évolution de la science, les découvertes qui ont modifié notre compréhension du monde.

Pour le non scientifique, aborder ces connaissances demande un effort personnel. Elles sont parfois volontairement écartées par des croyants car contraires aux Ecritures. S’enfermer dans cet obscurantisme, c’est peut-être être aveugle à la toute puissance de Dieu.

Croire en Dieu, moralisateur qui, connaissant la faiblesse de la nature des hommes leur ordonne de vivre ensemble avec harmonie, c’est donner à « religion » le sens étymologique « relier, unir ». Mais il faudrait que les croyants, de toutes les religions, accordent une valeur relative aux Textes sacrés qui, dans un langage imagé, veulent dévoiler la puissance de Dieu. Cela prendra du temps... Mais ce n'est pas pour cela que nous devons croire irréalisable cette évolution.

Les réseaux sociaux, en diffusant des idées qui invitent les hommes à s'unir,  peuvent éclairer les consciences, abattre les barrières que certains veulent maintenir dans les esprits, .

L’invention de l’imprimerie, au XVème siècle, a non seulement révolutionné la manière de fabriquer les livres, elle a eu un impact majeur en propageant les connaissances. Internet va nous faire franchir une nouvelle étape de notre évolution en diffusant sa toile dans les milieux les plus isolés et dans ceux hostiles à la connaissance,

Internet a aussi ses dangers. Dans la mesure où il devient facile de faire circuler toutes les informations, le réseau peut être utilisé pour pervertir les jeunes, faire circuler de fausses informations. Il en est de même pour l’imprimerie. Tout ce qui est aux mains de l’homme peut être utilisé pour le bien comme pour le mal.

Mais les réseaux sociaux permettent de relier ceux et celles qui veulent vivre en paix. Ils sont la majorité et il en a toujours été ainsi sinon il y a longtemps que l’humanité aurait disparu. Pourquoi mettre des enfants au monde si nous n’avions plus l’espérance que le monde deviendra meilleur ? Est-ce pour leur assurer qu’après leur mort ils gagneront le Paradis ?

Vous, les jeunes, si vous ne vous laissez pas enfermer dans des doctrines rigides qui nous divisent, si vous gardez le sens critique, si vous prenez conscience des dangers qui menacent votre avenir, vous pouvez orienter l’humanité vers un monde nouveau.

« Une utopie est une réalité en puissance » (Edouard Herriot)

Quelques pages de ce site retracent l'histoire des religions et l"évolution de la science. Pour les ouvrir, cliquer dans Compléments.

Henri David

ancien maître d'école

                                                                                                            

Commentaires   

0 #48 cialis 40 mg 26-03-2018 00:14
Everything is very open with a clear clarification of the challenges.
It was definitely informative. Your website is useful.
Thanks for sharing!

Here is my blog post :: cialis 40 mg: http://orderciali.com
Citer
0 #47 wells fargo sign in 19-03-2018 02:56
I visited many websites but the audio quality for audio songs present at this web site is really marvelous.



Here is my homepage: wells fargo sign in: https://anderamirk.org/
Henri :
Bonjour
Merci pour votre commentaire et aussi pour le faire connaître !
Citer
0 #46 northwest pharmacy 15-03-2018 18:05
Hi to every body, it's my first go to see of this blog; this web site contains awesome and really excellent information in favor of readers.

Henri
Bonjour et merci pour votre commentaire
Citer
0 #45 cialis buy online 25-02-2018 09:04
Hi mates, good post and good arguments commented at this place, I am in fact enjoying by these.
Henri
Bonjour et merci pour votre commentaire
Citer
0 #44 canadian pharmacy 25-02-2018 04:52
This is a great tip particularly to those fresh to the blogosphere.
Brief but very accurate information… Many thanks for sharing this one.
A must read article!

Henri
Bonjour et merci pour votre commentaire
Citer
0 #43 northwest pharmacy 18-02-2018 21:39
We stumbled over here by a different web page and thought I might as well check things
out. I like what I see so now i'm following you. Look forward to looking at your web page yet again.

Henri
Merci pour votre commentaire
Citer
0 #42 Johny Jackson 18-01-2018 08:51
Awesome things here. I'm very satisfied to peer
your post. Thank you a lot and I'm looking ahead to touch you.

Will you kindly drop me a e-mail?

Have a look at my homepage; Johny Jackson: http://bit.ly/2EWLfYx

Henri
Bonjour
Merci pour votre message. Je ne peux pas vous envoyer un mail car je ne connais pas votre adresse, mais vous pouvez utiliser ce site pour me communiquer vos commentaires sur des points particuliers des pages. Bien cordialement
Citer
0 #41 specadieta.com 09-01-2018 04:20
I've been exploring for a little for any high
quality articles or blog posts on this sort of house
. Exploring in Yahoo I ultimately stumbled upon this web site.
Studying this information So i'm satisfied to show that I have an incredibly good uncanny
feeling I discovered just what I needed. I so much
surely will make sure to don?t forget this website and give it a
look on a continuing basis.

Henri
Bonjour et merci pour votre commentaire
Citer
0 #40 Paulo Benjamin 02-01-2018 02:21
Eu não deixaria de sair do seu site sem ao menos postar um comentário.
Seu site é incrível . me tornarei um visitante frequente daqui .
continue assim
Citer
0 #39 Bonita 04-10-2017 20:54
Hi there to every one, the contents existing at this web site are in fact awesome for people knowledge, well, keep up the good work fellows.

Henri
Bonjour Merci pour votre commentaire
Citer

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir